Cottbus

blason_cottbusCottbus (Chóśebuz en sorabe, Chociebuż en polonais) est une ville d'Allemagne dans l'État de Brandebourg située en Basse-Lusace. Elle compte environ 130 000 habitants. C'est la deuxième ville la plus importante du Brandenbourg.

La ville de Cottbus est située à 90 km au nord-est de Dresde, à 100 km au sud-est de Berlin et à 100 km à l'ouest de Zielona Góra.

cottbus

Cottbus, fondée au XIIe siècle à la croisée d'importantes routes commerçantes, doit son nom à l'expression sorabe « Choitsche Budky », qui peut se traduire par « jolies petites maisons ». Celles-ci marquent encore la physionomie de la ville de leur empreinte.
Les maisons bourgeoises superbement ornées sont typiques de la vieille ville, l’ancienne place du marché reconstruit avec soin, l'église gothique du monastère « le Klosterkirche » et d'autres monuments sont des témoignages de cette époque et sont particulièrement recommandés. La ville affiche toujours un savant mélange de tradition d'antan et de présent moderne.

spremberger-turm

Tour Spremberger
L'emblème de la ville de Cottbus est la « Spremberger Turm » (Tour Spremberger) bâtie au XIIIe siècle. Avec les remparts de la ville, les herses, les douves et les fosses, elle faisait partie des fortifications de la ville. Avec le bastion et le bâtiment de garde, elle constitue la porte sud de la ville des remparts médiévaux. Haute de 31 mètres, la tour était autrefois le plus haut bâtiment de la ville et offre aujourd'hui encore une vue magnifique sur la vieille ville.

 

klosterkircheEglise du monastère
Le « Klosterkirche » (église du monastère) est la plus ancienne église de Cottbus. Bâtie autour de 1300, l'église gothique en briques est le seul bâtiment qui subsiste d'un ancien monastère franciscain. On y trouve le plus ancien témoignage de l'histoire de la ville de Cottbus : une pierre tombale, avec la représentation du fondateur de la ville, Fredehelm von Cottbus et son épouse Adelheid. Pour les groupes ethniques locaux, les Sorabes et les Wendes, des messes étaient jadis dites régulièrement dans l'Eglise de l'abbaye en langue sorabe et celle-ci est aujourd'hui encore appelée « église sorabe ».

 

Ancienne place du marché
Au cœur de la ville, l’« Altmarkt » (ancienne place du marché) se présente comme un ensemble imposant de place_du_marchemajestueuses maisons bourgeoises avec ornements de façades baroques et maisons de style classique, datant du XVIII et XIXe siècle. En tant qu'ancien site commercial d'importance, le Vieux marché est aujourd'hui une invitation à la flânerie. Le bâtiment le plus connu est la maison avec les lions d'or, qui abrite aujourd'hui le « Apothekermuseum » (Musée de la pharmacie). La fontaine du marché a été bâtie récemment sur le modèle de la fontaine historique et présente des personnages de l'ancien artisanat de Cottbus.

 

Théâtre National de Cottbus

theatreEn 1945, les habitants de Cottbus empêchèrent la destruction du théâtre qui pendant la guerre eut servi de dépôt de munitions. Après une longue et coûteuse rénovation dans les années quatre-vingt, le théâtre rouvrit en octobre 1986.

Il incarne l'art nouveau tardif dans toute sa splendeur et brille par ses mises en scène et ses concerts sophistiqués.

Cottbus, également appelée « la ville verte sur la Spree », enchante tout amateur de parcs. Un vaste ensemble de parcs s'étend aux portes de la ville. Le Parc Spreeauenpark, le « Tierpark » (Parc animalier) et le Parc Branitzer Pückler ainsi que d'autres parcs plus petits forment la charpente verte de la ville.

 

Le Parc Branitzer Pückler

En 1846, Hermann Prince de Pückler-Muskau entama l'aménagement de ce chef d'œuvre unique de l'art horticole. Il est considéré comme le nec-plus-ultra de l'aménagement artistique des jardins en Allemagne : un jardin paysager aménagé selon le principe des zones avec des sections organisées de manière distincte et un système de cours d'eau artificiels développé à partir des eaux souterraines de la Spree. Un astucieux balisage met en avant la perception des plantes et du relief dans ces jardins en trois dimensions.

pyramideLes pyramides, au bord d'un étang, sont une curiosité du parc. La plus grande et unique en Europe a été érigée en 1856-1857 et forme une île artificielle. C'est en fait un tumulus à l'intérieur duquel se trouvent les sépultures du prince von Pückler et de son épouse Lucie. L'autre pyramide se trouve au sud de l'étang.

 

 

Au cœur du parc, le Château de Branitz, achevé en 1772, abrite aujoubranitzrd'hui le Musée Fürst-Pückler.

Spreeauenpark

Depuis l'exposition horticole fédérale, le « Spreeauenpark » vient compléter la ceinture verte, continue autour du centre ville, que forment les parcs situés au sud de la ville. La longue tradition d'horticulture de parcs, d'allées et d'espaces verts à Cottbus a pu être perpétuée et propose une attraction particulière, avec des plantes et des bosquets de différentes époques géologiques.

 

Page de la section de Cottbus

Mis à jour le mercredi 15 mars 2017 09:34

Free business joomla templates
Real time web analytics, Heat map tracking